Cessez d’être « compétents », soyez vivants et présents

«Je crains le jour où la technologie dépassera l’homme. Le monde aura une génération d’idiots.» Albert Enstein

N’écoutez pas ce qu’on vous dit. Quittez toutes ces techniques de bien être, méditation, développement personnel, neurosciences et autres arguments scientifiques ou médiatiques ! En effet, ces recettes sont faites pour nous rendre toujours plus savants et performants… Or elles oublient de faire appel à notre spiritualité. Car au-delà de votre intériorité, il nous faut sortir en hâte de chez nous, et quitter notre quant à soi.

Laissez la poésie, la musique et l’amour résonner en vous. Si vous cessez de toujours raisonner et chercher des solutions. vous accueillerez la vie qui est là, tout simplement là.

Dans notre monde hyperconnecté où si peu de personnes, professionnels, étudiants sont capables d’être présents les uns aux autres, présents au moment présent, à la fécondité de la rencontre, croyez au pouvoir du mystère et de la prière : poésie, musique, amour et beauté sont des prières qui nous invitent à cesser un instant de nous agiter en vain pour vivre et ressentir enfin l’harmonie de la simplicité et de l’essentiel.

« L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux. Je l’apprends tous les jours au prix de souffrances que je bénis : patience est tout. (…) Si votre quotidien vous paraît pauvre, ne l’accusez pas. Accusez-vous vous-même de ne pas être assez poète pour appeler à vous ses richesses. » Rilke lettres à un jeune poète

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.